• Bon ENVOL/Sophie Ponticelli

Désencombrer le Placard dans Son Esprit

Traduction d'un Morning Musing de FlyLady



Chers amis,


Le désencombrement est contagieux. Au fil des ans, j'ai désencombré beaucoup de choses dans ma vie. C'est un peu comme éplucher un oignon. Une fois que vous avez enlevé la peau extérieure, elle se détache en plusieurs couches.


En ce qui concerne l'encombrement physique de nos maisons, j'ai une règle stricte et rapide qui fonctionne très bien pour prendre des décisions quant à savoir s'il faut garder quelque chose ou le jeter. Si ça ne vous fait pas sourire, il faut que ça s'en aille! Le but ici est de n'avoir chez vous que des choses qui déclenchent ce sourire en vous! Lorsque vous traversez votre maison, je veux que votre visage s'illumine lorsque vous voyez les objets que vous avez choisi de garder! L'utilisation de cette règle aide à rendre la décision plus facile. Pourquoi voudriez-vous garder quelque chose dans votre maison qui ne vous fasse pas sourire?


La suite fait l’objet d’un autre texte et je ne voudrais pas m'égarer, mais je dirai juste que vous ne pouvez pas jeter les affaires de votre mari. Il faut faire un compromis. Voyez-le de cette façon: si ça le fait sourire, ça devrait vous faire sourire.


Se débarrasser de l'encombrement physique est facile. Cela devient difficile lorsqu’il s’agit de d’objets sentimentaux auquel nous nous accrochons pour une raison quelconque. Au cours des deux derniers jours, j'ai réfléchi à la manière de vous aider à éliminer une partie de ce bagage émotionnel. Le moyen le plus simple de vous aider est de préparer le terrain pour désencombrer ces affaires, tout comme nous le faisons avec un placard. Leanne et moi avons écrit à ce sujet dans notre livre « L’encombrement du Corps ».


Notre esprit est un placard à pensées; si nous pouvons vous aider à purger les pensées négatives et à les remplacer par des pensées positives et heureuses, vous pourrez continuer à vivre vraiment et ne pas avoir à traverser l’encombrement sentimental jour après jour.


Nous avons besoin de trois boîtes. Une boîte à ranger, une boîte à donner et une boîte à jeter!



Annonce:

Dans notre placard à pensées, nous allons prendre chacune d'entre elles et décider où appartient la pensée. Maintenant, nous ne pouvons tout simplement pas nous asseoir et commencer à retirer des souvenirs de nos têtes. Ce serait une tâche trop difficile. Nous ferons ce type de purge lorsque nous verrons un hotspot commencer à se préparer. Pensez-y de cette façon. Lorsque nous commençons à nous sentir mal à l'aise ou tristes, mais aussi la réaction inverse. Cela peut être lorsque vous riez à haute voix à quelque chose ou lorsque vous vous souvenez de quelque chose et qu'un grand sourire apparaît sur votre visage. Commençons par notre boîte de rangement. Ce sont des choses que nous voulons garder.


On nous a tous dit de garder des affaires pour les jours pluvieux. Personnellement, j'aime les jours de pluie. Je mets de la belle musique, allume des bougies et profite du processus de nettoyage d'une bonne journée pluvieuse. Nous avons tous des jours de pluie émotionnelle. C'est ce jour-là que nous pouvons nous nourrir avec notre boîte de choses à garder. Dans mon ordinateur, j'en ai une avec des images et des photos qui me font sourire. J'ai aussi une petite boîte de choses qui me ramènent ce sourire quand je me sens triste. J'ai une sélection de musique qui remplissent mon cœur de joie. Je vais mettre ces notes à regarder ou à écouter dans ma boîte. Cette boîte sert quand nous avons besoin de nous remonter le moral. Tout comme nos calendriers, il doit s'agir d'une boîte physique à garder devant nous avec des notes et choses que l’on aime afin que nous nous souvenions de regarder à l'intérieur pour retrouver le sourire. Vous pouvez la nommer comme bon vous semble. Trouver des noms pourrait aussi être amusant.


En ce moment, je veux que vous preniez cinq minutes pour trouver une boîte à utiliser pour les souvenirs. Il peut s'agir d'une boîte à bonbons, d'une boîte à biscuits, d'une boîte à cigares ou d'un bocal en verre. Vous allez y garder un stylo et un petit bloc-notes. Cela ne doit pas être parfait. Le fait d'utiliser cette boîte va changer votre vie, un sourire à la fois.


Gardez cette boîte près de votre fauteuil ou sur une étagère dans votre champ de vision depuis votre siège ou là où vous la voyez souvent. À la fin, vous trouverez le contenant correspondant exactement à ce que vous souhaitez lui confier. Vous souvenez-vous que pendant les vacances à l'école biblique, nous prenions des boîtes à cigares et les décorions avec des macaronis? Ceci est votre boîte spéciale à remplir de vos moments heureux. Au fur et à mesure que vous vous en souvenez, écrivez-les et mettez-les dans la boîte. Vous pouvez également ajouter de petits souvenirs de l'événement. J'ai une pièce de monnaie, une pierre et une épinglette dans la mienne. Vous n'avez pas besoin d'avoir de gros objets ou de grandes histoires pour évoquer le souvenir! Nous faisions cela quand nous étions enfants. Nous avions tous des boîtes à souvenirs cachées dans notre placard ou sous nos lits. Nous savions comment nous nourrir quand nous étions enfants. Nous pouvons le refaire.


Annonce:

La prochaine boîte que nous allons fabriquer est notre boîte à donner. Avec nos problèmes de contrôle et de perfectionnisme, nous ne voulons rien mettre dans cette boîte. Je vais appeler cette boîte « ma boîte de la sérénité ». Ce sont les choses qui me préoccupent, mais pour lesquelles je ne peux rien faire et je le sais. Cela pourrait aussi s'appeler une boîte à prières parce que ce sont des choses que j'ai confiées à Dieu, je n'ai pas à m'en inquiéter un jour de plus parce que c'est entre les mains de Dieu. Je lâche prise! C'est à cela que sert une boîte à donner! Lâcher prise! Lorsque vous lirez la prière de la sérénité, vous comprendrez pourquoi j'ai choisi ce poème pour le dessus de ma boîte.


Prière de la sérénité

Mon Dieu, accorde-moi la sérénité

D’accepter les choses que je ne peux pas changer,

Le courage de changer les choses que je peux,

Et la sagesse de connaître la différence.


En vivant un jour à la fois,

En jouissant d'un moment à la fois,

En acceptant l'adversité

Comme le chemin de la paix.


En prenant, comme il l’a fait,

Ce monde pécheur

Tel qu'il est,

Pas comme je le voudrais;


Confiant qu'il arrangera toutes choses pour le mieux,

Si je me soumets à Sa Volonté.

Pour que je sois raisonnablement heureux dans cette vie,

Et dans la félicité avec Lui pour l'éternité dans l'au-delà.


Amen.


--Reinhold Niebuhr



Annonce:

Passons maintenant à la boîte la plus difficile de toutes! La boîte à jeter! Comme pour notre encombrement physique, nous devons sortir cette boîte de votre placard cérébral une fois pour toutes! Pour ce faire, nous allons pratiquer un exercice lorsque nous avons une pensée négative.


Quand vous vous surprenez à avoir une pensée négative, regardez autour de vous pour voir ce qui a déclenché cette pensée. S'il s'agit d'un objet dans votre maison, il doit être donné. Cela ne vous fait pas sourire. S'il s'agit de l'une de ces pensées que vous avez répétées à maintes reprises, nous allons devoir la transformer en une déclaration positive et l'écrire. Je ne veux même pas que vous écriviez la pensée négative à mettre dans votre boîte. Écrivez simplement "PN" sur un morceau de papier et mettez-le dans une boîte que j'appelle la boîte de Pandore.


Cette boîte ne doit jamais être ouverte. Mieux, elle devrait être fermée ou verrouillée avec du ruban adhésif et jeter la clé. Je ne veux pas que vous écriviez cette pensée négative parce que cela ne fait que la renforcer. Je veux que vous inversiez cette pensée négative et que vous prononciez cette phrase sept fois. Je sais que cela semble être quelque chose que vous ne pouvez pas faire, mais vous le pouvez. Placez un post-it pour vous aider à vous en souvenir. Ces pensées négatives peuvent ricocher constamment dans votre tête. Aujourd'hui, cela pourrait clignoter dans vos pensées 500 fois, mais demain peut-être seulement 499 fois. Vous finirez par en prendre le contrôle. Vous pouvez y arriver.


Pas plus tard qu'hier, un adolescent m'a dit qu'il était stupide. Cela ne me plaît jamais. Après une heure de débat, j'ai fini par lui faire admettre qu'il voulait juste que les gens pensent qu'il était stupide. Je lui ai dit qu'il n'était pas un très bon bluffeur et que je pouvais voir clair en lui. Je pense qu'il était sous le choc. C'est une de ces phrases qu'il faut inverser. "Je suis une personne très intelligente et je peux faire tout ce que je décide de faire!" Vous pouvez même prendre les mots négatifs que quelqu'un d'autre vous a dit et inverser leur effet sur vous. Je pense qu'il est préférable que vous les écriviez sept fois sur une feuille de papier. Ces phrases positives peuvent entrer dans une section de votre boîte à ranger! Ce sont des parts de vous-même que vous avez choisies de conserver et sur lesquelles vous travaillez. Ce sont les affirmations positives qui vous construisent au lieu de vous abattre.


Lorsque vous VOLez, vous ne voulez vous entourer que de choses heureuses. C'est pourquoi j'ai une déclaration de mission personnelle: trouver de la joie dans tout ce que je fais! S’il arrive un moment où il n'y a aucune joie dans quelque chose que je fais, cette chose sera désencombrée de ma vie. C'est là que m'aide la prière de la sérénité.


Il y a certaines choses dans nos vies sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle. La seule chose que nous pouvons contrôler, c’est la façon dont nous réagissons face à cet élément. Il y a des décisions difficiles à prendre. J'en ai pris beaucoup dans ma vie et chacune m'a amenée là où je suis aujourd'hui. Je ne changerai rien à ma vie. Chacune devait être vécue même les mauvaises. Je vais vous laisser avec un verset biblique qui a été la Brise Divine de ce texte.


Ésaïe 43:1-2:

1. Ainsi parle maintenant l'Éternel, qui t'a créé, ô Jacob! Celui qui t'a formé, ô Israël! Ne crains rien, car je te rachète, Je t'appelle par ton nom: tu es à moi!

2. Si tu traverses les eaux, je serai avec toi; Et les fleuves, ils ne te submergeront point; Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t'embrasera pas.…


L'autre jour, j'ai utilisé ce passage sur une carte pour une amie très chère. J'ai trouvé un joli cœur et mis les mots au milieu de celui-ci. Elle l'a posé sur son bureau.


Nous pouvons le faire! Nous avons les outils! Une boîte à donner, une boîte à ranger et une boîte à jeter!


FlyLady



Qu’attendez-vous? La procrastination vous blesse!


Je suis fière de vous présenter mon 3e livre "31 jours avec FlyLady" Ce livre aidera à la fois nos nouveaux FlyBabies et nos FlyBabies "pas si nouveaux" (comme ceux qui "sautent là où nous sommes").


#MorningMusing



274 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout