top of page
  • Photo du rédacteurBon ENVOL/Sophie Ponticelli

Les cocons ne sont pas des lieux sûrs

Traduction d'un Morning Musing de FlyLady



Chers amis,

 

Une fois de plus, nous avons touché une corde sensible lorsque nous vous avons demandé de désencombrer ne serait-ce qu'un livre de cuisine. Mais comprenez que votre rébellion ne concerne pas uniquement les livres de cuisine ; c'est un symptôme d'un problème plus profond.


Annonce:


Vos biens reflètent votre identité, et vous avez peur que vous débarrasser ne serait-ce que d'un livre équivaille à vous défaire d'une partie de vous-même. Mais je veux que vous écoutiez attentivement. Je sais que c'est difficile. J'ai été exactement là où vous êtes il n'y a pas si longtemps. Je ne suis pas aussi insensible que vous le pensez. Je veux pour vous la paix que j'ai trouvée en laissant partir les choses qui m'empêchaient d'être pleinement moi-même. Ce processus m'a aidé à découvrir la vraie Marla, celle que je n'avais jamais connue.


J'ai longtemps cherché à me trouver, mais j'étais cachée derrière les livres et les magazines vantant un mode de vie que je pensais devoir adopter. Ces choses me retenaient prisonnière. Mais comment, me demanderez-vous ? J'étais enfermée dans mon passé, espérant un avenir meilleur sans vivre dans le présent. Mon désordre était un écran de fumée, une excuse pour ne pas affronter le moment présent.



Annonce:


J'ai commencé à faire le tri dans mes pensées en regardant les objets autour de moi. Si quelque chose ne m'apportait pas de joie, je m'en débarrassais. Si un objet me rendait triste, je lui trouvais un nouveau foyer en le donnant, transformant ainsi un souvenir en acte de générosité.


Et devinez quoi ? Ma vie a commencé à changer. En me débarrassant des objets qui me retenaient dans le passé, je me suis entourée uniquement de choses qui m'apportaient de la joie et de l'amour. Ce flux constant d'amour et de joie a dissipé mes doutes et mes incertitudes. J'ai émergé de mon cocon de désordre, prête à déployer mes ailes et à voler haut.


Annonce:


Qu'est-ce qui vous retient prisonnier de votre désordre ? Êtes-vous prêt à trouver vos propres ailes et à m'accompagner dans ce vol vers la paix et la liberté ? Chaque petit pas vers le désencombrement vous rapproche un peu plus du ciel.


VENEZ VOLER AVEC MOI ! Je vous en supplie ! Je suis émue aux larmes, mais je sais que nous pouvons tous trouver cette paix ensemble.

 

FlyLady






253 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page