Témoignage Personnel de FlyLady - 25 décembre 1999

Cela ne se fera pas du jour au lendemain

Avec l'approche de la fin d'année, je me retrouve à réfléchir sur l'année écoulée. À Noël dernier, j'étais toute nouvelle à bord (SHEs in Touch) [Ndlt: le forum de Pam et Peggy sur lequel Marla Cilley s'est fait connaître]. J'ai commencé avec le système des 3x5 cartes que Pam et Peggy ont développé en 1977.

J'avais découvert le forum un an auparavant en faisant une recherche sur Pam et Peggy. J'ai arrêté de poster au bout de quelques jours. 

L'an dernier, lorsque j'ai retrouvé le site, je me suis accrochée. J'ai préparé et rempli mes cartes puis je les ai posées sur le comptoir et je n'ai plus jamais ouvert la boîte. 

Alors j'ai décidé de simplement changer une toute petite chose dans ma vie. J'ai donc écrit l'objectif de garder mon évier de cuisine propre et brillant. C'était tout ce que je voulais accomplir. 

À ma grande surprise, j'en ai retiré d'autres avantages. Puisque je voulais garder mon évier propre, je devais vider mon lave-vaisselle pour pour pouvoir y mettre la vaisselle sale. Avec mon évier propre, j'ai voulu  que les plans de travail soient propres aussi. Puis, quand je cuisinais, je nettoyais au fur et à mesure que préparais les repas. C'était le tout premier mois de l'année. Comment aurais-je pu faire mieux?

Mon objectif suivant était de ne plus empiler mes vêtements sales sur une chaise ou sur le sol de la salle de bains. J'ai étudié mon Cher Conjoint. Dès qu'il rentrait à la maison, il accrochait ses vêtements. Quand ils étaient sales, il les mettait dans un panier dans le placard. Il avait un panier pour les couleurs et un pour le blanc. Il triait en même temps qu'ils les mettaient au sale. Puis, je l' ai vu enlever ses chaussettes. il les mettait toujours à l'endroit dans le panier. J'avais remarqué quand je faisais une lessive que ses chaussettes n'avaient jamais besoin d'être retournées. Les miennes, tout le temps. Après un mois à mettre mes affaires sales à leur place, j'avais cessé d'empiler mes vêtements sur la chaise, sur le coffre en cèdre et sur le sol. Notre chambre avait l'air immense. De plus, une lessive était lancée dès qu'il y avait un panier plein. J'ai aussi retiré des bénéfices supplémentaires de cet objectif. Une salle de bain nette (pas de vêtements sur le sol), une chambre nette (pas de vêtements sur les meubles), j'instaurais un système pour la lessive, et mes chaussettes étaient à l'endroit! Que pouvais-je faire de mieux?

L'objectif de mars a été de faire ma Routine du Soir. Ce fut le meilleur cadeau de tous. Chaque soir, je prenais 15 minutes pour ramasser et ranger tout ce qui n'était pas à sa place. Même ce qui n'avait pas de place, je le mettais hors de vue. Avec cette tâche toute simple, notre maison avait tout le temps l'air accueillante. Vous vous souvenez que je ne suivais pas mes cartes. J'avais une liste de choses à vérifier avant de me coucher. Cette liste ne parlait même pas d'hygiène personnelle, seulement des tâches ménagères. Les avantages supplémentaires de cet objectif ont été une maison qui avait tout le temps l'air propre, même si elle était sale en réalité. Je ne pouvais même plus aller au lit sans effectuer cette routine. L'autre avantage, c'est que je commençais à voir des îlots d'encombrement dont je m'occupais parce que ma maison devenait belle et que je voulais qu'elle le soit encore plus.

En avril, mon objectif était d'effectuer mes tâches ménagères quotidiennes. Vous devez réaliser que jusque là je ne faisais aucune tâche quotidienne ou même hebdomadaire, mais notre maison commençait à prendre forme. J'avais une routine et je la faisais tous les jours. J'ai donc développé une routine du matin qui listait tout ce qui devait être fait, y compris ma toilette personnelle. J'ai établi cette liste dans l'ordre où je voulais que les choses soient faites. Au fur et à mesure que j'avançais, je rayais de la liste tout ce qui avait été réalisé. J'avais aussi une checklist de toutes les tâches que je voulais absolument faire. J'en faisais tous les matins. Le bénéfice supplémentaire a été que ma maison devenait encore plus propre alors que je n'y passais que 15 minutes le soir et 30 minutes le matin. Je m'habillais chaque matin et mettais mes chaussures. Notre maison était si propre que je ne voyais pas la nécessité d'effectuer des tâches hebdomadaires. Mais je culpabilisais de ne passer l'aspirateur que lorsque je ne pouvais plus le supporter.  J'avais toujours des petites zones qui m embêtaient, mais je les nettoyais une par une.

L'objectif de mai était de faire mes tâches hebdomadaires. Pour ce faire, j'avais besoin d'un jour de nettoyage, j'ai donc créé mon plan hebdomadaire. 

  • Le lundi était la journée nettoyage. 

  • Le mardi, c'était mon jour libre. 

  • Le mercredi, un peu plus de nettoyage. 

  • Le jeudi, c'était le jour des courses. 

  • Le vendredi, c'était le jour de bureau et une journée spéciale pour être romantique envers mon tendre époux. 

J'ai divisé les cartes en nettoyage, courses, et tâches diverses qui devaient être effectuées chaque semaine. Je faisais mes tâches de nettoyage hebdomadaire tous les lundis, et je suivais mon plan hebdomadaire. Mon bénéfice supplémentaire à été de configurer mes zones et de commencer à les suivre. Avec les zones en place, j'ai commencé à nettoyer avec un objectif, un espace à la fois. La maison était en train de devenir un foyer. Je travaillais le plan et le plan travaillait pour moi. J'étais fière de notre maison. CC* l'adorait aussi. Pendant ce temps, mes amies sur le forum m'aidaient à rester sur la bonne voie. Quand je partageais avec elles ce que je faisais, que j'avais mis en place des routines, un plan hebdomadaire et des zones, j'ai offert des copies téléchargeables à toutes les personnes qui m'ont envoyé un message. J'ai envoyé plus de 100 copies. Cela m'a aidé de les aider.

Au cours du mois de Juin, mes routines étaient gravées dans le marbre. Tout ce que j'avais à faire, c'était de les affiner un peu. J'ai ajouté l'hygiène personnelle à ma routine du soir ainsi que la préparation de mes vêtements. Ma routine du matin ne nécessitait que d'ajustements mineurs, tels que la balance du chéquier (en soustrayant les chèques du solde) et une méditation matinale. J'avais parcouru beaucoup de chemin en six mois. Je me sentais très fière.

Les six premiers mois de l'année ont été difficiles pour ma famille. Ma mère a fait un autre AVC et j'ai dû me rendre au tribunal pour obtenir la permission de gérer ses affaires. En Juillet, le juge a accordé ma demande et j'ai déménagé ma mère en Caroline du Nord pour qu'elle soit près de moi. Je gardais ma maison propre tout en commençant mon nouveau poste de commissaire du comté, en travaillant 30 à 40 heures par semaine. Et je gardais toujours la tête hors de l' eau. J'étais moi-même surprise. C'était facile.

Juillet et août ont été de la folie. J'ai fait plusieurs voyages dans le Tennessee pour nettoyer la maison de ma mère afin que nous puissions la vendre. Et j'ai pris l'avion pour Portland pour la première Conférence des SHEs. C'était merveilleux de rencontrer toutes mes anciennes copines du forum. Mes routines fonctionnaient encore pour moi. Notre maison était propre, même sans que je sois à la maison. Est-ce que cela vous indique qui était bordélique chez moi? Pas mon CC. Au mois d'août, j'ai offert mon aide pour trouver des mentors pour les débutants sur le forum. Lors du dernier recensement, il y avait 50 duos de mentors et débutants. Cela a aidé beaucoup de personnes à appréhender le système.

Au cours de septembre et octobre, mes routines étaient le ciment qui tenait ma vie. Ma maison était impeccable, tout le désordre avait disparu, sauf dans le garage. J'avais systématiquement retiré tout le fouillis, sans me tuer à la tâche. Comment est-ce arrivé? Ce sont les zones qui m'ont aidée à me concentrer sur ce point. Vers la fin de chaque mois, je faisais une liste de tout ce qui me dérangeait dans notre maison. Ensuite, je la divisais selon mes zones. Je mettais les choses à acheter sur mon jour de courses, les tâches ménagères sur ma journée de nettoyage et les rendez-vous pour les petites réparations domestiques sur mon jour de bureau. Au bout d'un mois, ma maison était mieux parce que j'avais fait les choses inscrites sur ma liste de choses à faire.

En novembre, c'était Thanksgiving et je recevais toute notre famille. Ma maison était parfaite, donc je n'avais pas à me tuer au nettoyage pour accueillir du monde. J'ai fait appel à une amie pour m'aider à organiser mon placard de scrap et mon atelier de couture. À partir de là, il ne restait plus que la cuisine à faire. J'ai utilisé le même système. J'ai fait une liste de tout ce dont j'avais besoin pour préparer un bon repas et le menu. Puis, j'ai divisé ma liste entre ce qu'il fallait pour le jour des courses, les tâches ménagères, ce qu'il fallait cuisiner en amont, et les autres choses à acheter. J'ai même fixé des rendez-vous avec mon four, pour ne pas être débordée. Toute la journée a été merveilleuse. Le meilleur dans tout ça, j'étais détendue. Je me suis demandée comment c'était arrivé. C'était le système que Pam et Peggy m'avaient enseigné, et ces derniers mois j'ai fait ce que je devais faire. Les routines étaient devenues une partie intégrante de ma vie, aussi importante que le brossage des dents ou de prendre un bain. Je ne pouvais pas commencer ma journée sans faire les choses de ma liste. Je n'avais même plus à regarder cette liste. J'étais sur pilote automatique.

Depuis Thanksgiving, notre maison est restée en très bon état. J'ai réalisé que le secret c'était de ranger les choses dès que j'avais fini de les utiliser. Cela a été mon objectif pour décembre. Ranger derrière moi. Vous seriez surpris de l'effet que cela a eu sur le temps total passé à faire mes routines du matin et du soir. C'est presque comme si elles se faisaient toutes seules.

Cette dernière année a marqué le début de ma nouvelle vie de CDD (Cadre Domestique en Déroute) ayant appris à s'organiser. Cela ne veut pas dire que je ne me laisse plus distraire. Cela signifie que si je dévie, j'ai le temps de prendre une autre route, et avant de m'en apercevoir, je suis de retour sur mes rails sans la culpabilité qui en général accompagnait un voyage à déroute-land.

En racontant cette histoire, j'espère vous faire comprendre que ce n'est pas une solution qui fonctionne du jour au lendemain. Nous avons été déroutés toute notre vie. Nous devons prendre une habitude à la fois et nous baser sur ce qui fonctionne. Ce qui a fonctionné pour moi devra peut-être être modifié pour s'adapter à votre famille, mais il y a plusieurs choses qui resteront les mêmes. Vous devez vous lever et vous habiller tous les jours puis faire votre routine du matin et votre routine du soir, tout en gardant votre cuisine propre et votre évier brillant. Je veux pour vous ce que le système de Pam et Peggy m'a offert: la tranquillité d'esprit, la fierté de ma maison, et la passion de vivre.

Ces trois dernières semaines vous ont mis sur votre nouveau chemin d'apprentissage de l'organisation. Certains d' entre vous ont constaté que cela fonctionnait, tandis que d'autres ont encore besoin de sauter à bord, d'effectuer des choses simples et d'arrêter de se trouver des excuses. La semaine prochaine, nous débuterons une nouvelle année. 1999 est finie à jamais, 2000 est dans notre avenir proche. Nous devons oublier les choses que nous n'avons pas faites et nous concentrer sur ce que nous pouvons faire aujourd'hui.

En vous souhaitant une nouvelle année productive!

FlyLady

*Ndlt: CC est une abréviation courante dans la fly-sphère pour désigner sa moitié (Cher·ère Conjoint·e).