Animation en cours
sur le groupe :
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

(c) 2017-2019 - FlyLady pour les francophones

Ce site a pour objet de réunir mes outils et traductions du site officiel de FlyLady pour la communauté francophone des flybabies. Vous retrouverez l'original sur www.FlyLady.net 

Nombre de visiteurs uniques :

Leçon de VOL : Conseils de FlyLady pour déménager

Chaque semaine, nous avons plusieurs FlyBabies qui crient A L’AIDE :

« Nous déménageons, et je ne sais pas par où commencer. Nous devons mettre notre maison en vente, et elle est dans un état pitoyable. S'il vous plaît dites-moi ce qu'il faut faire. »

« Nous déménageons à l'autre bout pays, et je ne sais pas par où commencer les cartons. »

« Lorsque nous nous déménageons, je ne sais pas comment déballer les cartons sans être submergé de CHAOS. »

Ce sont des questions difficiles, mais il y a deux réponses simples :

  1. A pas de bébé ! Il faut décomposer le travail en parties plus petites de sorte qu'il ne vous accable pas.

  2. Ne déménagez pas ce que vous n’aimez pas. Le déménagement est un moment idéal pour commencer un désencombrement de masse !

Avec une mentalité de CDD (Cadre Domestique en Déroute), il est facile de se sentir dépassé et paralysé en voyant l'ensemble du tableau – tout emballer, tout transporter, ensuite tout déballer. Cela semble ne jamais finir. Mais, il y a quelques règles simples à suivre atténueront ce fardeau que vous ressentez.

Tout d'abord, vous avez besoin d'un plan. Les CDD (Cadre Domestique en Déroute) attendent habituellement jusqu'à la dernière minute pour commencer à faire quoi que ce soit sous prétexte de « Je travaille mieux sous pression ! » Mais honnêtement, personne ne travaille mieux sous pression. Cela vous stresse et peut vous rendre malade, ce qui est la dernière chose dont vous avez besoin quand vous essayez de déménager, déballer et par-dessus tout prendre soin de votre famille. Prenez une bonne inspiration et attrapez un bloc-notes pour commencer à établir un plan.

Fournitures d’emballage

Pour chaque recette, vous avez besoin d'une liste d'ingrédients. Alors, pensez à ce que vous allez utiliser pour ce travail de déménagement :

  • Des cartons : Ils peuvent être achetés à une entreprise de déménagement (vérifiez vos Pages Jaunes). Ils peuvent également vendre des cartons usagés à un taux réduit. Vous pouvez aussi aller dans les magasins d'alcool pour leurs boîtes. Gardez à l'esprit que vous n'avez pas besoin d’acheter d'énormes cartons, car ils seront trop difficiles à soulever lors du remplissage. Gardez ceux de taille gérable.

  • Du scotch d'emballage : Assurez-vous d’avoir beaucoup de ruban adhésif pour sceller les rabats des cartons. Ce n’est pas si cher, mieux vaut en prévoir assez pour que vous ne deviez pas vous arrêter pour en acheter d'autres. Prenez aussi un dévidoir pour tenir le rouleau, voire même plusieurs si vous avez de l'aide pour la mise en carton.

  • Des ciseaux : Si vous n’avez pas de dévidoir, vous aurez besoin de ciseaux. Rappelez-vous, des ciseaux peuvent être compliqués pour maintenir la cadence lorsque vous faîtes vos cartons !

  • Des sacs poubelle : De préférence, le genre où vous pouvez voir à travers, de cette façon vous n’aurez pas à rouvrir les sacs pour voir si c’est une poubelle ou quelque chose que vous emballé et qui ne rentre pas dans un carton. Choisissez-en de très robustes. Marquez-les avec des rubans de couleur pour le code.

  • Des marqueurs de couleurs : j'en utilise de différentes couleurs afin de donner à chaque pièce une couleur spécifique. De cette façon, lorsque nous sommes en train de décharger le camion, tout ce que je dois dire c’est : « les boîtes jaunes vont dans la cuisine, les vertes dans la chambre à coucher, les violettes dans le salon » , etc. De même, vous pouvez marquer la couleur des boîtes sur le dessus de la porte de la pièce. Le ruban coloré fonctionne très bien pour attacher autour des sacs poubelle ; les autocollants et les marqueurs ne fonctionnent habituellement pas, soit parce qu'ils ne tiennent pas, soit parce que vous ne les voyez pas. Les vêtements vont généralement dans ces sacs, donc perquisitionnez votre boîte à couture à la recherche de vieux rubans ou votre cachette de Noël pour les bolducs. Ce n’est pas cher et facilement reconnaissable. Décidez à l'avance de vos codes couleur et mettez vos fournitures dans la pièce. N’étiquetez pas tous les cartons en « Divers » ou « Trucs » et « Autres » ! Vous pouvez également attribuer un numéro aux cartons et indiquer le contenu de ce carton sur votre bloc-notes, de sorte que vous pouvez trouver l'endroit où l'article se trouve sans ouvrir chaque carton – et en créant encore plus CHAOS ! En ce qui concerne l'étiquetage des cartons, si vous commencez à emballer les choses dont vous n’aurez pas besoin de suite, et commencer la numérotation à un et que vous continuez dans l'ordre croissant, vous saurez que les boîtes avec les chiffres les plus bas peuvent être déballés en dernier. Les boîtes de numéro supérieur sont ceux avec les trucs que vous utilisez le plus.

  • Des Journaux ou du papier journal : pour emballer vos assiettes et autres articles fragiles. Vous n'avez jamais assez de journaux. Allez dans les bacs de recyclage et prenez-en quelques-uns. Vous pourriez avoir à demander la permission !

Supprimez le désordre

Maintenant, parlons de la préparation à la vente de la maison. Ceci est généralement un précurseur au grand déménagement. En ce moment vous êtes tellement submergé par le fouillis que vous ne savez pas par où commencer.

Cela peut sembler radical, mais si vous pouvez vous le permettre, commandez une benne à ordures. Cela vous donnera place pour jeter les choses. Ou, vous pouvez faire appel au ramassage quotidien des friperies/magasins de charités des environs. Vous avez juste à sortir de votre maison les trucs dont vous n'avez pas besoin aussi vite que vous le pouvez.

Si vous courez dans tous les sens comme une poule sans tête, vous n’allez pas accomplir grand-chose. Il suffit de commencer par une pièce. Vous pouvez même commencer à emballer les choses dont vous n'avez pas besoin pour les prochains temps. Ramassez un élément et demandez-vous :

  • Vaut-il le déplacement ?

  • Est-ce que je l’aime assez pour me donner tout ce mal et subir tous ces frais pour t’emballer ?

 

Vous allez être surpris de la quantité de trucs dont vous pouvez vous passer. Ceci est la clé pour avoir la maison prête à mettre sur le marché. Une fois que vous vous êtes débarrassé de l'encombrement qui rend votre maison trop petite, Vous pourriez même ne plus avoir envie de la vendre ! Ce qui est déjà arrivé…

Gardez seulement les choses que vous aimez absolument et utilisez régulièrement.

Débarrassez-vous aussi de tous les vêtements que vous ne portez pas.

Commencez les cartons

Maintenant, retour à l'emballage. Si vous prenez votre temps et n’êtes pas pressé, vous ferez un travail plus efficace et ne serez pas stressé. Ne vous en rendez pas malade, parce que cela n’en vaut pas la peine. Qui veut voyager loin ménage sa monture, vous vous rappelez ?

Si vous avez beaucoup de temps pour vous préparer au déménagement, vous pouvez avoir tout étiqueté et être prêt à charger le camion avant le dernier jour – pas de stress et pas de soucis. De même, vous serez en mesure de trouver vos affaires quand vous arriverez à votre nouvelle maison. Avancez à Pas de Bébé et chaque jour empaqueter cinq cartons et conservez-les dans la pièce où ils appartiennent. Ajoutez le code couleur et un numéro à chaque carton. Notez à l'extérieur le contenu ou de quel tiroir cela provient et notez-le sur votre liste de contrôle du déménagement. Utilisez une pince pour garder vos listes ensemble. Gardez vos fournitures de déménagement ensemble, aussi.

Maintenant, nous allons parler de ce dont vous aurez besoin lorsque vous arriverez dans la nouvelle maison. Vous ne voulez pas avoir à déchirer vos cartons pour trouver vos affaires. Avant de commencer à emballer quoi que ce soit, pensez aux articles dont vous aurez besoin lorsque vous passerez la porte de votre nouvelle maison :

 

  • Les produits de nettoyage.

  • Des gants en caoutchouc pour le nettoyage de la salle de bains. Je sais que cela peut paraître risible, mais la salle de bains a contenu les germes de quelqu'un d'autre, et pas ceux de votre famille.

  • Du désinfectant. Vous devrez peut-être nettoyer votre nouvelle maison avant de pouvoir déballer. Vous devriez courser les déménageurs vers la nouvelle maison !

  • Aspirateur, balai, serpillière. Vous ne n’aurez peut-être pas à les utiliser, mais vous devrez savoir où mettre la main dessus, dès que les déménageurs ont fini le déchargement du camion.

  • Des chiffons et du papier absorbant pour le nettoyage.

  • Des ustensiles de cuisine de base : Une poêle, une casserole, et peut-être même votre mijoteuse. Ensuite, une spatule, un couteau tranchant, des couverts, du liquide vaisselle, des torchons, des assiettes en carton, des serviettes de table, et des verres.

  • De la nourriture simple : du beurre de cacahuète, des céréales, des biscuits, du pain, du café, du sucre, etc. Vous pouvez avoir à faire une course à l'épicerie pour certains fruits et collations pour les enfants.

  • Des vêtements : vous aurez aussi besoin d'une paire de tenues de rechange pour chaque membre de la famille ; tout, des sous-vêtements, des chaussettes, des chaussures et des pyjamas.

  • Les effets personnels : Vous aurez besoin d'un sac de toilette de base. Les brosses à dents de tout le monde, rasoir, shampoing, savon, dentifrice, et bien sûr du papier toilette et des gants et serviettes. N’oubliez pas votre maquillage, sèche-cheveux, ou des lentilles de contact si vous en utilisez. Vous ne voulez pas avoir à déchirer vos cartons et faire la chasse à ce genre de choses lorsque vous êtes prêt à rejoindre votre lit avec matelas sur le sol.

  • Pour la première nuit dans la nouvelle maison : Emportez des draps et des couvertures pour le lit de chacun et un réveil. Cela devrait être juste assez pour aider à camper pendant que vous travaillez sur la mise en ordre de la nouvelle maison.

  • Un téléphone et votre sac de fournitures d'emballage qui contient des sacs poubelle, votre inventaire, et les étiquettes que vous avez faites pour chaque porte de sorte que les déménageurs savent où mettre les boîtes sans que vous restiez debout à la porte pour faire la circulation. En ayant des étiquettes, vous serez en mesure de commencer le nettoyage et le déballage des choses qui ont passé la porte, tandis que les déménageurs font le travail de déménagement. Commencez par la cuisine est souvent le plus facile, parce que c’est un lieu où votre famille passe beaucoup de temps et la pièce que vous utilisez le plus. C’est également particulièrement important pour déballer la nourriture que vous avez peut-être déménagée. Si vous déménagez des aliments surgelés, vous aurez besoin de bonnes glacières pour les mettre dedans. Une bonne idée serait de planifier vos repas afin que vous utilisiez tous vos aliments surgelés et réfrigérés avant le déménagement et donner les restes à vos anciens voisins avant de partir. Recommencer avec des trucs frais dans votre nouvelle maison.

Avant de quitter l’Ancienne Maison

Maintenant, avant de quitter la vieille maison, assurez-vous que l’électricité est en route dans la nouvelle maison ainsi que le téléphone. De cette façon, vous ne serez pas totalement dans l'obscurité. Aussi, pensez à avoir un service de nettoyage qui viendra nettoyer l'ancienne maison pour vous. Vos attentions ne sont plus là : laisser quelqu'un d'autre le faire pour vous. L'agent immobilier peut même embaucher quelqu'un pour vous.

Lorsque le camion arrive à la Nouvelle Maison

Lorsque le camion de déménagement arrive, vous devrez être le directeur. Demandez aux enfants de rester dans leurs nouvelles chambres (ainsi ils sont hors de la voie, à moins qu'ils soient assez grands pour aller chercher les sacs). Dites aux enfants de ne pas commencer à sortir leurs affaires tant que le mobilier n’est pas dans leur chambre et qu’ils n’ont pas un endroit pour mettre leurs vêtements.

La règle principale ici : Si vous le déballez, rangez-le là où ça va puis plier les cartons et jetez le papier. Ne démarrez pas un autre carton tant que tout n’est pas rangé.

 

Une fois que tout est dans la maison, vous devrez nourrir cette foule affamée. Soit vous avez l'intention de sortir pour dîner soit de jeter quelque chose dans votre mijoteuse. Vous pouvez faire preuve de créativité avec cette dernière si vous voulez. Mettez-y un rôti, un paquet de soupe à l'oignon et un sac de mini carottes et des pommes de terre nouvelles. Ou, chauffer la sauce à spaghetti en conserve ou en pot et faire bouillir des pâtes et servir avec une tranche de pain croustillant. Vous pouvez même emballer un linge de table et l'étaler sur des boîtes pour un dîner de pique-nique. Quel souvenir ! Votre premier vrai repas dans votre nouvelle maison. Mais... c’est compréhensible si vous sortez tout simplement !

Le lendemain c’est le jour où vous commencez à perdre la tête. Tout est dans la maison, mais maintenant vous devez déballer et mettre en ordre. Et vous avez tellement de choses à faire que vous ne savez pas où commencer. Où commencer ? Vous commencez votre journée de routine. Oui, votre routine matinale. La première chose que vous devez faire le premier matin dans votre nouvelle maison est de s’habiller jusqu’aux chaussures, apprêter vos cheveux et votre visage, et puis, comme vous préparer, commencer à ramasser derrière vous. Allez dans la cuisine et commencer le petit-déjeuner.

Pendant que vous prenez votre petit-déjeuner, ne regardez pas ce que vous avez à faire ; profitez de votre petit-déjeuner et concentrez-vous seulement sur la liste des choses les plus importantes à faire en premier. Cela va assurer le bon fonctionnement de votre maison. Voici quelques choses par lesquelles vous voudrez peut-être commencer :

  • Avoir le lave-linge et le sèche-linge branchés.

  • Mettre le lave-vaisselle en marche.

  • Faire les courses pour la famille. Faire une liste. Ou, si vous avez une première liste de courses que vous aviez préparée lors de votre planification, prenez-la de votre bloc-notes de déménagement.

  • Mettez quelque chose pour souper ou avoir une idée de ce qu'il faut corriger.

 

Maintenant, vous avez un plan.

 

Maintenant que vous avez géré les priorités, vous pouvez commencer à déballer un carton à la fois. Faites seulement cinq cartons, puis arrêtez-vous, reposez-vous et prenez un verre d'eau. Vous voudrez peut-être aller dans la pièce suivante et faire cinq cartons là ; alternez les pièces de la maison en rangeant les choses. Souvenez-vous que si vous déballez quelque chose qui n'a pas une place, c'est que vous n'en avez pas besoin. Ne commencez pas à empiler ces affaires, décidez où les ranger. N'attendez pas d'avoir une pièce remplie de ces objets avant de prendre une décision !

 

Ce déménagement peut se faire tranquillement si vous y allez lentement et régulièrement, sans stress. Vous n'avez pas tout mis en cartons et déménager en une journée ; vous ne rangerez pas toute votre maison en une journée. Respectez votre plan et déballez les cartons à Pas de Bébé. Une fois que vous avez les articles ménagers de base déballés, il suffit de prendre cinq boîtes par jour et de ranger vos affaires à leur nouvelle place. Débarrassez-vous de ce que vous n'aimez pas ou n'avez pas besoin et rangez ceux que vous aimez dans votre nouvelle maison.

 

Ce déménagement peut être l'occasion de faire du tri si vous y allez Pas après Pas. Vous pouvez le faire. Tout ce que vous avez à faire est d'établir un plan et de vous y tenir. Votre nouvelle maison doit rayonner de l'amour que vous vous portez à vous et à votre famille.

Astuces de nos membres

Nous avons reçu quelques merveilleux conseils de FlyBabies sur ce qui a bien fonctionné pour eux lors de déménagements :

Premières choses auxquelles penser :

Nous n'avons pas déménagé loin, pour les vêtements, nous avons enlevé les tiroirs des armoires, avons mis les armoires dans le camion et remis les tiroirs. Ce n'est pas une bonne façon de désencombrer mais c'était plus simple que de mettre en cartons les vêtements. C'est une bonne solution quand on déménage seul – des professionnels n'auraient certainement pas fait ça.

1

Voici mon astuce pour le déménagement/désencombrement : au lieu de louer une benne hors de prix ($400/semaine dans ma ville) afin de désencombrer sérieusement nous avons loué un petit camion ($30). Nous avons mis tout ce que nous voulions jeter, y compris les meubles, dans le garage. Cela nous a pris 4 jours. Ensuite nous avons loué un petit camion à la journée, l'avons chargé et tout apporté à la décharge (avec l'aide de nos enfants). Là-bas nous avons pu tout jeter gratuitement. Il y avait un couple de personnes qui sont allés fouiller ce que nous venions de jeter. Ils prenaient les vieux meubles (même ceux abîmés). Je suppose que l'adage est vrai : (les ordures d'un homme sont le trésor d'un autre ! Nous avons bien économisé ! Ah si j'ai dû acheter des gants de travail pour les enfants (encore $24).

2

J'ai déménagé trois fois en un an, dans 2 appartements meublés avant d'emménager dans la maison que nous avons fait construire. Après avoir vécu avec les affaires des autres, je me suis assez vite rendue compte de ce dont j'avais besoin, ce qui me manquait (livres de cuisine et tasses en céramiques) et ce dont je pouvais facilement me passer. Alors que nous étions en train de planifier le déménagement j'ai fait le plan de ma cuisine, trouvant la place la plus adaptée pour la vaisselle, les couverts, les poêles et casseroles... pour faciliter le déballage. J'ai pris mon plan et j'ai commencé à déballer les cartons de la cuisine dès le départ des déménageurs. J'avais un placard spécialement pour les boites de conservation (j'avais dû acheter quelques trucs pour le meublé), je déballais toute contente les cartons quand je suis tombée sur un carton à vaisselle (ils sont assez gros et grands). Il était plein de vaisselle en plastique, des douzaines de verres souvenir, des boites cabossées et tachées, des boites sans couvercles et plus encore ! J'ai trié tout le carton, gardant les contenants que j'aimais et que j'utilisais (quelques-uns) et j'ai apporté le reste à Goodwill. Que c'est agréable d'avoir un placard spécial boites de conservation dans lequel je n'ai pas à fouiller pour trouver quelque chose.

3

Une autre astuce quand on déménage en une journée est d'acheter un simple petit tablier avec de grandes poches. Il dispose de deux grandes poches de sorte que vous pouvez transporter vos marqueurs, des morceaux de ruban prédécoupés, votre calepin (s'il est assez petit), ou au moins un petit carnet dans lequel vous pouvez prendre des notes puis transférer dans votre plus grand bloc-notes. Il y en a de toutes sortes : qui se portent à la ceinture ou autour de cou ou qui s’attachent à la taille.

4

N'emballez seulement ce que vous voulez déménager, ensuite appelez une association ou qui vous voulez et dites "Prenez tout ce que vous voulez". Ils feront venir un camion et prendront tout, même les vêtements, le mobilier, quoique ce soit. Ce qui reste sera surtout pour poubelle et quelques trucs que vous pouvez déposer dans une "boîte à donner". Je n'ai pas encore essayé, mais c'est ce que je ferai lorsque nous partirons d'ici !

5

​Nous avons déménagé récemment et une de nos voisines allait elle aussi déménager. Elle a pris quelques cartons (surtout les cartons pour la vaisselle et les grand cartons pour les vêtements) et du papier bulle. Cela m'a certainement pris plus temps à les plier et rouler correctement mais cela été réutilisés ! Gardez un œil si un de vos voisins emménage (plus particulièrement si c'est un fonctionnaire ou bien quelqu'un dont le déménagement est payé – l'entreprise qui a fait notre déménagement a été plus que généreuse en cartons et papier bulle). Contre une assiette de biscuits ou un petit plat vous pourriez avoir pas mal de cartons !

6

Une autre astuce spécifique aux militaires, interrogez le bureau du logement sur l'indemnité de déménagement ! C'est un peu plus barbant, mais ça fonctionne à merveille ! Ils vous donnent une liste détaillée du contenu du ménage, et cela vous donne une chance extra de danser quelques27 fling boogie ! Je dois préciser que y avait six années de magazines poussiéreux ... voilà, vous voyez l'idée ! En passant par le bureau du logement, ils vous rembourseront vos dépenses, y compris la location de fourgon, les repas et les chambres d'hôtel en route vers votre nouveau lieu d'affectation. De plus vous bénéficierez d'une prime conventionnelle pour votre déménagement (la nôtre a totalisé près de $2000). De cette façon, vous pouvez détailler le contenu de votre maison et récupérer l'argent que vous dépensez pour vos fournitures. Forcément, vous devez être consciencieux avec les reçus, réservez-leur un dossier ! Joyeux déménagement !​

7

Salut, je viens tout juste de déménager et j'ai demandé à ma paroisse où je pouvais trouver des cartons. J'ai rencontré une famille qui venait juste de déménager, ils m'ont donné leurs cartons, même ceux supers pour les vêtements. Je suis même allé dans le magasin où j'allais régulièrement pour demander du matériel d'emballage. J'ai pu avoir de tout : du papier bulle, du papier d’emballage blanc et même des chips de calage. Je suis allé au journal et j'ai pu acheter 5kg de papier journal non imprimé sur le rouleau pour $10. J'en ai eu bien assez. Vous avez raison à propos du scotch : on n'en a besoin de beaucoup.

8

Pour les photos sous verre : toujours les emballer séparément et le mettre debout. Ne JAMAIS les mettre à PLAT !!

9

Emballez dans des boîtes solides, même si vous devez les remplir avec du papier froissé ou des chips de calage. Cela les empêche de s'affaisser. Quel gâchis si le fond de la pile de boîtes s'effondre. Par solide, je veux dire que rien n'est secoué ou roule dans le carton.

10

Please reload

D'abord se débarrasser de l'encombrement !

J'ai donné un tas de mes affaires lors de notre dernier déménagement. Une des associations de la région qui avait un magasin d'aubaines venait un jour précis chaque semaine dans ma ville. Ils ont dû croire que j'étais cinglée, mais je leur ai fait mettre mon nom sur leur planning plusieurs semaines d'affilée - Les gars qui faisaient le ramassage rigolaient quand ils arrivaient chez moi encore une fois ! J'avais un petit coin dans le garage où je mettais ce que je glanais à l'étage et une place au sous-sol pour ce qui venait du RDC. Ils pouvaient quasiment tout prendre car ils étaient costauds et qu'ils venaient à deux ou trois. Ils sont également venus juste après la fin de mon vide-grenier. J'ai aussi loué une remorque fermée. Dépenser de l'argent alors que j'avais mon bon vieux pick-up pour transporter les affaires va à l'encontre de ma nature, mais les tarifs de location n'étaient pas trop mauvais et cela me permettait d'avoir un lieu protégé et couvert pour y entreposer les choses "à donner" que l'on a triées. On peut même les fermer et y mettre des objets volumineux comme le mobilier, de vieux appareils, etc...  Ensuite il suffit de l'accrocher à l'arrière de votre voiture pour l'apporter sur votre lieu de don ! De plus, si vous êtes un Gripsou comme moi, chaque jour qui passe, vous savez que vous payez pour garder la remorque, cela vous oblige à vous décider rapidement pour la remplir, la vider et la retourner à l'agence de location le plus rapidement possible ! Il se peut que je refasse la même chose même si je ne déménage pas, car malgré le déménagement et le gros tri, j'ai gardé encore trop de choses. Pour les économes - j'ai vu des personnes vendre leurs cartons de déménagement pour pas trop cher (comparé aux neufs), disons 30-50 $ dans les petites annonces. Certains vont les laisser GRATUITEMENT. Peut-être que ce n'est pas une bonne suggestion pour les CDD, mais vous les faire tourner et les vendre après votre déménagement ou rendre la en les donnant gratuitement à quelqu'un d'autre.

1

Une chose qui m'a énormément aidé pendant le déménagement, c'est le minuteur. A l'époque, j'étais totalement accro au tchat sur BBS (avant Internet), et il était presque impossible de me décoller du clavier. (J'étais tellement atteinte que je rêvais être en train de tchater et que je me réveillais en pianotant sur mon oreiller, haha !) j'ai commencé à faire les cartons assez tôt, ce qui me laissait du temps. Je m'étais accordée un rythme de 30 minutes de tchat, 30 minutes de cartons, 30 minutes de tchat et 30 minutes de cartons... Vous savez déjà ce que l'on peut faire en 5, 10 ou 15 minutes... j'avais réussi à mettre la plupart des affaires non-essentielles (les livres, la porcelaine, les décorations...) dans des cartons en très peu de temps et je les ai empilés contre le mur. C'était l'un des déménagements les plus faciles dont je me souvienne : pas de désordre et tout le tintouin ! La prochaine fois, je commence par un 270 fling boogie !  😊

2

Please reload

Les cartons

Déménagement – les boîtes à pommes sont bien. Elles ont un couvercle donc vous n'avez pas besoin de scotcher (sauf si les objets contenus sont minuscules.)

1

Vérifiez auprès de votre pharmacie si elle n'a pas des cartons si vous ne pouvez pas vous permettre d'en acheter des neufs. Les cartons de flacons ont une bonne taille pour les livres et la plupart des petites choses. Si vous vous y prenez à l'avance, ils peuvent vous conserver les cartons à chaque fois qu'ils reçoivent des flacons, ce qui arrive plusieurs fois par semaine ! De cette façon, vous en remplissez quelques-uns et en obtenez quelques autres. Et la pharmacie reçoit de temps à autres des cartons avec des séparateurs de bouteilles : vous pourrez y transporter vos verres et petits bibelots.

2

Nous avons plié les cartons et les avons entreposés sous le porche à plat (classés par taille), à un endroit où cela ne nous gênait pas. Puis nous avons mis une annonce dans le petit magasin du coin, nous avons vendu le lot pour $50. Un peu de monnaie en plus dans nos poches, et les cartons ont servi à quelqu'un qui en avait besoin.

3

Nous avons gardé un très grand carton pour que les enfants y fassent leur "maison", ils se sont bien amusés pendant que je déballais les cartons sans interruption.

4

Chaque fois que nous déménageons (cela en fait des paires de fois...), nous allons voir le libraire du coin pour lui demander si nous pouvons aller faire un tour dans sa benne à cartons. Ils ont presque tous une benne réservée au carton, et les cartons sont habituellement pliés de façon à pouvoir en mettre pas mal dans le chariot. Ces cartons sont assez solides. Ils sont souvent de taille moyenne et faciles à transporter lorsqu'ils sont plein. Et le mieux c'est qu'ils sont GRATUITS !

5

Demandez à votre épicier les cartons de bananes. Ils sont gros, ils s'empilent parfaitement, et ils ont des poignées !

6

Please reload

Le papier d'emballage

Si vous pouvez en avoir, le papier ordinaire de style papier journal en vaut la peine, même si vous devez vous serrez la ceinture au point de ne manger que des sandwichs basiques, des bâtonnets de carottes et de l'eau pour un petit moment. Prenez le papier dans les entreprises de déménagement ou chez le loueur de camionnettes, ou bien encore chez les vendeurs de cartons voire chez les imprimeurs de journaux (certains vendent ou donnent les fins de rouleaux). Il vous faut du papier vierge. Pourquoi ?! Simplement parce qu'avec celui imprimé, vous serez couvert d'encre de journal. Cela va sur vos mains, sur les portes, les placards, les murs, la vaisselle, la figurine en biscuit dernière chose qu'il vous reste de votre grand-mère disparue, votre visage, sur vos enfants... Et le pire, c'est que cela vous arrive au départ et à l'arrivée ! Oubliez ! Déménager est déjà quelque chose de stressant, nous, FlyBabies, n'avons pas besoin d'une dose de stress en plus !

1

J'enveloppe toujours la vaisselle dans du film plastique avant de rembourrer avec du papier journal. De cette façon, ils ne reçoivent pas d'encre sur eux et peuvent être rangés une fois que le papier est retiré et l'encre lavée mes mains, et je n'ai pas à payer pour du papier journal non imprimé.

2

J'aime bien demander aux personnes qui travaillent dans des bureaux de collecter les cartons de papiers d'imprimantes et de photocopieurs pour moi. Je les trouve pratique pour empaqueter les livres. Ils sont solides, ils ont une encoche pour les prendre et ils sont assez petits pour ne pas se casser le dos une fois remplis. Puisqu'ils sont faits pour supporter le poids du papier aucune chance qu'ils cèdent.

3

Pour rendre les choses plus faciles (et moins chères) sur mes deux derniers coups, j'ai utilisé des serviettes pour emballer la vaisselle, donc il n'y avait pas de poubelle à jeter et aucun désordre à nettoyer. Les serviettes ont protégé la vaisselle, et quand je déballais un carton, je pliais les serviettes au fur et à mesure. A la fin de chaque carton, la vaisselle allait dans les placards, et les serviettes pliées soit directement dans l'armoire à linge soit dans un panier à linge sur le sol de la cuisine pour être rangé lorsqu'il serait plein.

4

Fût un temps, je déménageais tous les ans. Au lieu d'utiliser du papier journal ou du papier bulle, j'ai pris mes serviettes et mes vêtements. Les vêtements étaient bien pour faire des couches entre la vaisselle et les plats. Une fois tout déménagé, en déballant les cartons, il ne me restait qu'à plier le tout et les ranger dans mon armoire ou dans la commode.

5

Le papier journal vierge n'est pas très cher et disponible partout où l'on vend des fournitures d'emballage. C'est ce qu'il y a de mieux pour votre vaisselle et autres babioles car vous n'avez pas à vous soucier de l'encre qui bave. J'en ai acheté 2 boites à $13 l'une et il me reste plus de la moitié de la 2nde. J'ai deux services en porcelaine et 2 services pour tous les jours, cela vous donnera une idée de la vitesse à laquelle ça part.

6